Starlink : la technologie en dépit de l’astronomie ?

En 2019, la société américaine SpaceX lance les 60 premiers satellites de sa toute nouvelle constellation Starlink. Le but de cette constellation est de permettre à chacun de bénéficier d’une connexion à Internet en haut débit, en n’importe quel point du globe.

L’idée de SpaceX est intéressante mais l’envoi de satellites en masse autour de la Terre inquiète et dérange les astronomes du monde entier.

La constellation devrait atteindre 12 000 satellites actifs à la fin du déploiement du service. Ces satellites reflètent une partie de la lumière du Soleil encore présente à leur altitude, même de nuit. Leurs passages gênent les travaux des astronomes. Malgré leur alertes et après un ajustement du revêtement des satellites pour les rendre plus sombres, SpaceX poursuit leur déploiement.

Starlink est surtout un moyen pour l’entreprise privée d’obtenir de nouveaux client et donc de nouvelles recettes.

La société travaille déjà depuis plusieurs années à ses projets futurs : l’envoi d’hommes et de femmes autour de la Lune et sur Mars.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s