Galileo : la technologie européenne au service de la géolocalisation
Galileo : la technologie européenne au service de la géolocalisation

Galileo : la technologie européenne au service de la géolocalisation


Le “GPS”, on connait !

En êtes-vous sûr ?

Par abus de langage, “GPS” est le terme que l’on utilise pour définir l’ensemble des opérations de géolocalisation par satellite.

En réalité, le “GPS” (pour Global Positioning System) est le système de positionnement américain.

Bien d’autres existent encore : Glonass pour les russes, Beidou pour les chinois.

Celui dont nous allons parler aujourd’hui est européen : la constellation Galileo.

Lancés depuis 2005, les satellites de la constellation Galileo sont parmi les plus perfectionnés qu’il existe. D’une extrême précision, ils permettent d’obtenir une localisation précise en n’importe quel point du globe.

Regroupés sous forme de constellation, ces satellites communiquent entre eux pour permettre d’obtenir une localisation par trilatération.

Principe de détermination de la localisation par trilatération

Évoluant sur une orbite moyenne, à environ 23 000 kilomètres d’altitude, leurs différentes inclinaisons par rapport au plan équatorial leur permettent de couvrir l’ensemble du globe et d’apporter une précision complémentaire aux différents systèmes de positionnement par satellites existants.

Simulation de la couverture terrestre par les satellites Galileo.
Crédit : ESA – Agence Spatiale Européenne

Aujourd’hui, 30 satellites Galileo dont 6 de secours sont en orbite et opérationnels.

Fin 2019, on estimait que plus d’un milliard de téléphones étaient compatibles avec le système de positionnement par satellite européen.


Galileo expliqué en 3 minutes…

Crédit : CNES – Centre National d’Études Spatiales

close

Recevez tous les articles et les futurs épisodes dans votre boîte mail !

Nous ne spammons pas ! Vous pouvez vous désinscrire librement de nos newsletters grâce au lien présent en bas de chacun de nos mails.

Un commentaire

  1. Ping :Les satellites européens au service des secours et de la population - La Capsule de l'Espace

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »